BUSSER


Les feuilles de busserole contiennent une substance appelée arbutoside qui est métabolisée en hydroquinone et éliminée par voie urinaire. Cette dernière substance possède des propriétés antibactériennes marquées contre l'Escherichia coli, agent pathogène responsable de nombreuses infections des voies urinaires (cystites).
La busserole est d'autre part une source importante de tanins qui ont des vertus anti-inflammatoires et diurétiques, participant à l'augmentation du volume des urines et à l'élimination rénale de l'urée.
Les effets de la busserole sont majorées en présence de bruyère, autre désinfectant urinaire, et permettent de traiter efficacement les cystites et d'en prévenir les récidives, grâce à un traitement de fond de 2 mois.

Source : "Précis de phytothérapie" Editions Alpen